Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2)

Envestio arnaque comme Kuetzal ?

Envestio arnaque comme Kuetzal ? Suite aux dernières révélations qui ont amené en peu de temps à la liquidation de la plateforme de crowdlending Kuetzal, il parait logique de se poser la question pour la plateforme de crowdlending Envestio.

En effet les deux plateformes étaient très similaires dans le type de projet proposés et avec des taux de rentabilité très importants autour des 20%.

La communauté des investisseurs en crowdlending a été fortement choqué par l’affaire Kuetzal du début d’année. Certains blogueurs ont donc pris la décision de se renseigner sur Envestio.


56,4% de mon portefeuille à risque

Personnellement mes fonds chez Kuetzal représentent 4.8% de mon portefeuille P2P lending. Je vais inscrire ses fonds comme perte nette lors de la mise à jour de mon suivi en fin de mois.

Cette triste histoire démonter la nécessité de diversifier ses investissements.

Pour le coup, je dois dire que je ne suis pas totalement serein sur mon allocation actuelle.

En effet, si Envestio devait se révéler une coquille vide, je pourrais perdre 56,4% de mon portefeuille P2P lending.

Ne tirons pas d’alerte trop tôt et prenons le temps de nous renseigner sur Envestio.

Pour cela quoi de mieux qu’un tour sur la toile et les réseaux sociaux de la communauté anglophone d’Europe de l’Est des investisseurs crowdlending.


Les alertes sur Envestio

Je publie ci-dessous la traduction (à l’aide d’un logiciel car très long) des articles à charge qui font du bruit sur la toile.

Un débat houleux est en cours sur les réseaux sociaux entre certains blogueurs et Envestio.


Attention: le principal tireur d’alerte est anonyme

MISE A JOUR: le compte de @RPeerduck a disparu de la circulation. Que faut-il en penser ?

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 1

Cette information est importante car, sans preuve tangible apporté de sa part, nous ne pouvons pas savoir s’il s’agit d’un professionnel du milieux qui pourrait tirer partie de ce jeu de craintes dans la communauté ou bien d’un vrai “héro” en aide aux investisseurs novices comme moi.

Le tireur d’alerte se nomme @RPeerduck sur Twitter. RPeerduck a annoncé révèler des informations importantes sous une semaine à partir d’hier le 15 janvier 2020.

@RPeerduck vs Envestio

2 articles à charge sur Envestio

2 articles m’ont particulièrement intéressés de part la qualité des informations apportées.

Voici ci-dessous leur retranscription en français.

Etant donné la taille des articles, j’ai utiliser un traducteur automatique. Pour les lecteurs fluide en anglais, je vous invite les articles originaux listés ci-dessous.

Cette démarche de ma part à pour simple but de partager mes craintes et interrogations en cours en tant qu’investisseur. Elle n’est en aucun cas un conseil d’investissement. A chacun de faire son propre travail d’information.

Liens vers les articles traduits


1 communiqué de presse officiel de la part d’Envestio

Suite à la publication des articles susmentionnés et aux débats en cours sur les réseaux sociaux, Envestio à diffuser un communiqué officiel le 16 janvier 2020.

J’ai traduit ce communiqué à la suite des articles dans cet article.

communiqué de presse Envestio

Traduction de l’article de Kristaps Mors

Titre: Envestio – qu’est-ce qui se cache derrière les projets à haut rendement?

Au cours des deux dernières années, j’ai essayé différentes plates-formes P2P – Mintos, Twino, Swaper, Viainvest, EstateGuru, NEO Finance, mais j’ai toujours eu un sentiment étrange à propos de 2 d’entre elles: Kuetzal et Envestio – j’ai vu qu’elles avaient de nombreux projets de La Lettonie a offert des rendements beaucoup plus élevés, mais certains des projets énumérés n’avaient tout simplement aucun sens pour moi, donc je n’ai même pas essayé d’y investir.

Eh bien, il s’avère – ce n’était pas une mauvaise décision, du moins dans le cas de Kuetzal – parce que certains de leurs projets étaient faux et après avoir été découverts, ils ont tout fermé avec l’explication suivante par e-mail:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 2

Envestio peut-il être le prochain? Qui est derrière eux?

Récemment, il y a eu un grand changement dans la gestion et la propriété. Il s’agit du nouveau propriétaire et PDG d’Envestio. Est-il le type à blâmer ou un propriétaire légitime? Personne ne sait.

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 3

Si nous regardons Envestio SI OÜ , il est intéressant de noter – qu’à ce stade, Arkadi est le seul employé:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 4

Eh bien, pour être honnête, nous devons également prendre en compte la branche lettone «Envestio SI filiāle Latvijā» qui est détenue à 100% par Envestio SI OÜ:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 5

Alors peut-être que nous pouvons supposer que tous les employés répertoriés dans la section équipe travaillent dans la succursale de Lettonie avec leur nouveau PDG, mais dans ce cas – pourquoi le secret? Aucun numéro de téléphone, aucune adresse e-mail et aucune mention de la succursale lettone sur le site Web d’Envestio:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 6

Et les projets? Sont ils réels?

Découvrons-le. Je ne peux pas commenter tous les projets répertoriés dans Envestio, mais j’ai jeté un coup d’œil à celui-ci: «Financement de la rénovation de l’auberge – Mezaparks», qui a levé 900 000 EUR au total:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 7

Auberge à Mezaparks? Et ce genre de bâtiment? J’habite à Riga et Mezaparks n’est pas une grande zone, donc j’étais sûr – si c’est un vrai projet, je devrais pouvoir le trouver facilement:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 8

J’ai essayé de chercher «ezermāja Mežaparks», «lakehouse Mežaparks» ou «Hostel Mežaparks» – mais sans chance, et il me semblait étrange que quelqu’un veuille construire une auberge dans le quartier le plus cher de Riga – où les gens ont du mal à payer leurs impôts fonciers.

Et si j’ouvre les détails du projet, cela n’aide pas beaucoup. Envestio affirme la déclaration suivante sur sa page d’accueil: «La culture d’entreprise transparente est l’une des valeurs clés d’Envestio », mais qu’est-ce que c’est que ça?

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 9

Si j’investis dans une propriété, j’aimerais voir l’adresse, le cadastre n ° (registre n °), un rapport d’évaluation et des informations sur les garanties, je serais donc en mesure de répondre aux questions suivantes:

  • Où se trouve exactement cet objet? Puis-je le visiter?
  • À qui appartient ce bâtiment? Puis-je le vérifier?
  • Quelle garantie est fournie? S’agit-il du même bâtiment, terrain ou autres propriétés? Puis-je voir leur rapport d’évaluation?

Ok, donc les informations sur le site Web sont très limitées, mais ils ont un chat d’assistance, non? Je l’ai essayé – mais personne n’est en ligne. Ok, peut-être que l’équipe est occupée par des choses plus importantes, j’ai donc rempli un formulaire pour créer un ticket de support, j’ai reçu plus tard cette réponse:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 10

Trouver moi-même des réponses

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 11

J’ai donc fait quelques recherches et j’ai découvert ce qui suit – ce n’est pas une auberge, mais des dortoirs universitaires qui ont été fermés en 2014 , et qui seront probablement réutilisés comme dortoirs après la rénovation.

L’adresse est Viskaļu 48, Riga et cadastre nr: 01000850021, et vous pouvez même la trouver sur Foursquare .

Le bâtiment appartient au gouvernement letton, Riga Technical University, donc si quelque chose se passe mal avec le projet, il n’y a pas de garantie à vendre, mais les investisseurs pourraient tirer une certaine valeur de ces choses:

  1. Le propriétaire de Spade SIA a donné un engagement personnel à Envestio
  2. Les parts sociales de Spade SIA sont nanties auprès d’Envestio
  3. Spade SIA détient 50% d’Ezermalas 6 SIA qui à son tour détient les droits de location de cet immeuble jusqu’au 27.05.2044
Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 12

Un autre fait intéressant que j’ai découvert aujourd’hui: le même projet a été proposé à la plateforme P2P EstateGuru et il a été rejeté, principalement parce que le risque est trop élevé – en cas de problème, il n’y a pas de propriété ou de terrain qui peut être facilement vendu.

J’ai également visité l’endroit et je peux confirmer que la rénovation est en cours:

Alors la bonne nouvelle? Au moins, ce projet n’est PAS faux, il existe et peut être visité par n’importe qui.

Les mauvaises nouvelles? Il y a une raison pour laquelle ce projet a été refusé ailleurs et pourquoi les investisseurs sont payés 19%. Il s’accompagne d’un risque élevé.

Et Envestio? Est-ce sûr? Je pourrais faire d’autres recherches, mais avec ce niveau de « transparence », je ne leur ferais pas confiance avec mon argent.

Partie 2: Qui est derrière les prêts?

Il y a un fait que je n’ai pas mentionné dans la première partie de ce blog, parce que je pensais que cela ne me concernait pas et n’était pas lié à Envestio, mais il s’avère que j’avais tort.

Alors voilà: un autre drapeau rouge est apparu – Spade SIA, Ezermalas 6 SIA et 2 autres sociétés (Mīlgrāvja Māja, SIA et Dr.Beauty SIA) appartiennent toutes à une femme appelée Madara, mais quand j’ai appelé le numéro indiqué dans Lursoft pour Spade SIA , un homme a répondu et a pu commenter le projet Envestio, mais ne voulait pas entrer dans trop de détails.

Alors, qui était la personne qui a répondu? Ma conjecture – c’était le mari de Madara et en fait la vraie personne derrière tout le développement immobilier. Sa présence peut être vue à 2 endroits – il y a un accord de mariage:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 19

Et Sergejs est répertorié comme procureur pour Spade SIA. Donc, légalement, le bénéficiaire effectif et membre du conseil d’administration de Spade SIA n’est que Madara, mais Sergejs, en tant que procureur, a le droit de modifier la société depuis le 07.11.2019:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 20

Alors, qui est Sergejs?

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 21

Source: http://www.reitingi.lv/lv/news/raksta/93723-vers-uzmanibu-uz-iespejams-launpratigu-swedbank-ricibu.html

Pourquoi voudrait-il prendre ses distances avec Spade SIA? Eh bien, cela pourrait être l’une des raisons: Gvano vs Swedank – l’article est en letton, mais en bref Gvano SIA est accusé d’avoir éludé une dette de 7,7 millions d’euros en utilisant un processus de protection extrajudiciaire et peut-être un juge corrompu. L’argument entre les deux parties est également mentionné dans ce document (en LV). Un autre article (LV) où Gvano SIA envisage d’aller en justice avec Swedbank mentionne également le représentant de l’entreprise – Sergejs Sergejevs. Ma conjecture – la même personne que ci-dessus.

Je ne suis pas un fan des banques, donc je me fiche de savoir si Swedbank a été baisée, mais je suppose que cela soulève une question – une chose similaire pourrait-elle se répéter? Et cela n’a-t-il pas soulevé de préoccupations de la part de l’équipe Envestio lors de l’approbation du projet? Il existe peut-être des accords que seuls Spade SIA et Envestio connaissent et qui offrent une sécurité suffisante à la fois à Envestio et aux investisseurs, mais encore une fois – il n’y a pas de transparence.

Aussi – autre fait intéressant et aléatoire – le même Sergejs était connecté à 2 sociétés: Belenergy et BNG Masters :

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 22

Et maintenant, voyons leurs profils:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 23
Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 24

Donc, le même gars était connecté à 2 autres sociétés qui appartenaient auparavant à / créées par Envestio. Je n’ai aucune idée, s’il y a un lien plus profond entre Sergejs et les affaires Envestio ou si nous pouvons faire confiance à cette explication ci-dessous:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 25

Mais en tout cas, beaucoup de questions ouvertes restent:

  1. Pourquoi Envestio a-t-il été vendu?
  2. Qui est l’acheteur et quels sont ses projets pour l’avenir? Sera-t-il impliqué dans les opérations quotidiennes? Puis-je le rencontrer?
  3. Pourquoi Envestio fournit-il si peu d’informations sur ce projet et en même temps cela de manière trompeuse, en dissimulant des informations importantes? Une diligence raisonnable a-t-elle été effectuée?
  4. Que signifie «remboursement assuré des intérêts sur prêt»? Comment est-il assuré et par qui?
  5. Que se passera-t-il si le projet échoue? Envestio couvrira-t-il à la fois le prêt et le capital pour tous les investisseurs? Si oui, combien de projets ont échoué avant et combien peuvent échouer, avant que Envestio ne manque d’argent?
  6. Envestio envisage-t-elle de fournir au moins une certaine «transparence» promise dans tous ses supports marketing? Des contacts corrects, des informations plus détaillées sur les projets iraient loin.
  7. Envestio considère-t-il que le financement de ses propres projets est une pratique normale? Comment éviter les conflits d’intérêts? Voir la capture d’écran ci-dessous d’un projet où l’emprunteur est lui-même Envestio:
Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 26

Partie 3: Réponse de l’investissement

Chers Kristaps,

Merci de partager le lien vers votre blog. En ce qui concerne certaines de vos questions (sur les raisons pour lesquelles la société a été vendue, à qui, quels plans elle poursuit, il y a eu une interview avec des mises à jour dans le blog d’Ido ( https://colminey.com/envestio-calming-news/ ), l’avez-vous vu? Il semble couvrir la plupart des questions que vous vous posez.

En ce qui concerne la diligence raisonnable, bien sûr, l’équipe Envestio évalue chaque projet d’investissement sous différents angles, qui sont essentiels pour avoir un aperçu de l’entreprise, dont les principaux sont les aspects commerciaux, financiers, juridiques et de réputation. Avant de publier le projet sur le portail Envestio, son propriétaire doit prouver que le concept ou l’idée d’entreprise est clair et stable, les flux financiers, les contrats et le calendrier sont transparents et fiables, la législation locale est respectée, toutes les approbations nécessaires sont en place, etc. Enfin et surtout, la réputation de l’entreprise et de son propriétaire. Nous obtenons des garanties suffisantes de chaque emprunteur, afin que les fonds puissent être récupérés en cas de défaut de projet. Jusqu’à présent, nous n’avons pas de projets par défaut et ferons de notre mieux pour offrir le même niveau de performance.

Compte tenu de la panique sur le marché, causée par la panne de Kuetzal, notre ancien directeur des opérations, Eugene Kukins, mène actuellement des négociations avec le nouveau propriétaire d’Envestio concernant son retour au poste de directeur des opérations avec moi pour passer au poste de chef des ventes. Les négociations se déroulent plutôt bien et nous espérons que l’annonce correspondante sera distribuée plus tard cette semaine.

L’équipe a récemment déménagé dans un nouvel immeuble de bureaux à Riga, en Lettonie (environ dans 1,5 semaines, nous terminerons les derniers arrangements pour les visites). Nous prévoyons d’organiser une série d’événements de blogueurs dans le cadre de notre politique marketing pour 2020, donc si vous avez une journée libre à votre horaire au cours des prochaines semaines, nous aimerions vous inviter à visiter le nouveau bureau d’Envestio et à rencontrer l’équipe. En outre, il sera possible de voir de vrais projets d’investissement, réalisés avec l’aide d’Envestio à Riga.

Veuillez noter que Sergejs Sergejevs n’est pas un bénéficiaire de la plateforme, l’actionnaire unique actuel est M. Ganzin.

Concernant les sociétés que vous mentionnez dans l’article, veuillez noter que ces deux sociétés n’ont jamais été actives, et Envestio ne les a pas utilisées pour son activité. Celles-ci ont été enregistrées au moment où tout a commencé et nous avons envisagé un autre régime juridique (et nous les avons conservés en cas de modification de la législation). Comme nous avons trouvé un moyen légal d’enregistrer toutes les hypothèques et tous les gages au nom d’Envestio SI OU, ces deux sociétés sont restées vides (pas de comptes bancaires, pas d’activité visible dans le registre des sociétés estonien), et finalement, comme modifications de la législation sont peu probables, ils ont été vendus à une troisième personne, qui n’est pas liée à la plateforme Envestio. Il n’y avait aucun lien commercial entre Envestio SI OU et ces deux sociétés à l’exception du nom, qui a dû être changé après la vente.

Sergejs Sergejevs participait à la négociation avant le lancement de la plateforme Envestio (et c’est la raison pour laquelle ces deux sociétés jamais actives l’ont montré comme membre). Il n’a jamais participé au développement d’Envestio une fois la plateforme lancée. Le seul lien avec les opérations d’Envestio est son projet (SIA Spade) financé par les participants d’Envestio. D’après les commentaires sur votre blog, nous voyons que vous avez été contacté par Sergejs et qu’il propose une réunion pour plus de précisions.

Cordialement , Eduard Ritsmann

Certaines questions reçoivent une réponse, mais pas toutes, j’ai donc envoyé un suivi le 14 janvier:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 27

Met à jour le billet de blog lorsque j’obtiens une réponse.

Partie 4: Rencontre avec Sergejs de Spade SIA

Sergejs m’a appelé et m’a demandé de me rencontrer pour qu’il puisse répondre à toutes vos questions et fournir plus d’informations sur le projet. J’ai suggéré de faire une interview vidéo, ce que nous pourrions encore faire, mais d’abord rencontré en personne sur la propriété:

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 28

Il m’a montré la salle de démonstration destinée à 3 personnes:

Nous avons également fait une visite du bâtiment – il m’a parlé des travaux d’isolation qui ont été effectués de l’intérieur, de toutes sortes de détails sur la rénovation et après son départ – on m’a autorisé à aller où bon me semble, alors j’ai vérifié sur les 3 premiers étages:

Mais la partie la plus importante – Sergejs a répondu à toutes mes questions et a fourni beaucoup d’informations générales sur de nombreuses choses.

  1. Ce même projet a été financé auparavant dans Crowdestor en 2 parties: 200k EUR + 450EUR , correct?
    Oui
  2. Le but du projet existant était de rendre 700k EUR aux investisseurs Crowdestor + 200k pour une rénovation supplémentaire?
    Oui
  3. Au total, le plan est de lever 1,2 million d’euros auprès d’Envestio, 900k sont déjà levés et 300k supplémentaires en février?
    Oui
  4. Combien% de la rénovation totale est effectuée? Quand est-il prévu de terminer tous les travaux?
    Tous les travaux sont approuvés avec les permis nécessaires et se déroulent selon le plan, environ 65% des travaux sont déjà effectués. Les 3 premiers étages seront terminés jusqu’en juin et le reste jusqu’à la fin de l’été.
  5. Comment les investisseurs seront-ils remboursés de leur 1,2 million +%, au total environ 1,4 million?
    Le projet sera refinancé par une banque avec un taux d’intérêt d’environ 6%. Nous avons déjà des discussions en cours, l’exigence bancaire d’envoyer notre projet à la commission de crédit est la suivante: ils veulent voir les flux de trésorerie des clients et voir 60% de l’espace utilisé. Donc, le but en ce moment est de terminer les 3 premiers étages le plus tôt possible et de les louer. Nous avons de l’espace pour 500 personnes, 100 à chaque étage.
  6. Comment le bâtiment sera-t-il utilisé une fois les travaux terminés? Pour les étudiants comme avant, ou pour quelqu’un d’autre? Jusqu’à quelle étape la rénovation est-elle prévue? Complètement fini avec des meubles, etc.? À quoi ressemblera le flux de trésorerie?
    La rénovation comprend des meubles et tout le reste nécessaire pour que quiconque vienne y séjourner. L’université a la priorité si elle décide d’utiliser une partie du bâtiment comme dortoir pour étudiants, mais le principal plan d’affaires et l’objectif est de louer l’espace disponible aux entreprises qui souhaitent fournir un logement à faible coût à leurs travailleurs. Les clients potentiels incluent les entreprises de construction et de transport, les usines, les centres commerciaux. Certains d’entre eux ont déjà visité l’endroit pour le vérifier. Beaucoup de ces grandes entreprises ont recours à des travailleurs d’Ukraine et d’autres pays, et ont un gros problème à leur trouver un endroit où vivre et se rendre au travail. Par exemple, une entreprise de construction passe du temps de 7h à 10h juste en faisant le tour de Riga et en ramassant les travailleurs et en les amenant sur le lieu de travail. Au lieu de cela, ils pouvaient louer 1/2 ou tout l’étage de l’immeuble et fournir 50 ou 100 lits en un seul endroit. Et avec de grands projets comme Rail Baltica en route – la nécessité d’attirer plus de travailleurs de l’extérieur de la Lettonie et de fournir un logement ne fera qu’augmenter. Estimation des flux de trésorerie – en ce moment nous payons 2000 € de loyer, après rénovation qui passera à 6000 € / mois, la taxe foncière est de 3% à partir de 2 millions €, donc 2500 € / mois, les charges sont de 8000 € en hiver, 2500 € en été. Après avoir terminé les frais d’administration seront de 4000 €.
  7. Pouvez-vous fournir des informations sur Andris Riekstiņš, qui détient 50% d’Ezermalas 6 SIA?
    Il n’a pas été facile d’obtenir les droits de location de cet immeuble, il y a eu un concours, nous avons gagné en offrant le prix le plus élevé, mais nous avons également dû prouver que nous avons la capacité financière de faire de la rénovation. Je suis responsable du développement de cette entreprise et de toutes les opérations et Andris Riekstiņš a participé en tant qu’investisseur et a promis d’investir au moins 500k EUR jusqu’à la fin de 2021.
  8. Pouvez-vous commenter les garanties?
    Pour cet objet, l’hypothèque est impossible, mais nous avons mis en gage les actions de la société Spade SIA ainsi qu’une garantie personnelle de 1 200 000 EUR. Nous n’avons jamais caché cela et avons fourni à Envestio toutes ces informations avec un plan d’affaires, des permis, etc., mais pour les investisseurs, ils ont peut-être publié 5% de cela.
  9. Pouvez-vous expliquer pourquoi le propriétaire de Spade SIA est Madara, pas vous?
    En 2008 j’avais acheté une BMW X5, elle était assurée. Et quelques jours seulement après l’expiration de l’inspection technique, il a été volé. Dans la même nuit, 5 autres voitures similaires ont également été volées, cela ressemblait donc à un travail professionnel. Mais la compagnie d’assurance a refusé de payer pour cela à cause de cette inspection technique, qui n’a rien à voir avec l’affaire. Donc depuis lors, nous avons un processus de litige, et j’ai gagné le tribunal, mais la compagnie d’assurance refuse toujours de payer et au cas où ils trouveraient un moyen d’annuler la décision du tribunal, je ne veux pas être responsable d’environ 47000 EUR. Je ne veux donc pas que cet argument avec la compagnie d’assurance influence ce développement immobilier, et c’est pourquoi ma femme en est propriétaire. À l’heure actuelle, l’affaire est devant la Cour suprême et devrait se terminer d’ici un à deux ans.
  10. Pouvez-vous commenter la situation sur le marché du travail letton – est-il facile ou difficile de trouver des travailleurs pour ce type de projet? Combien de personnes sont nécessaires?
    C’est très difficile, nous avons des gens de Lettonie (principalement Latgale), mais la plupart des travailleurs viennent d’Ukraine – ils font du très bon travail. Nous avons un superviseur de construction très strict et lui et moi sommes agréablement surpris par la qualité et la vitesse que nous voyons de la part de l’équipe d’Ukraine. Au total, nous avons 35 travailleurs. Les gens d’Ukraine ont des vacances maintenant, mais seront de retour à partir du 20 janvier – alors vous pourrez tous les voir travailler ici.
  11. Pouvez-vous commenter l’affaire Swedbank et Gvano?
    Je n’étais pas propriétaire de cette entreprise, mais leur représentant lorsque Gvano et Swedbank se sont battus très sérieusement – il y avait des relations publiques impliquées, beaucoup de publications, etc. Gvano avait prévu de construire 2 bâtiments, l’un d’eux était terminé et même Swedbank avait un contrat de location de 5 ans dans cet immeuble pour leur agence. L’autre bâtiment a tout approuvé, les travaux ont commencé, mais la crise immobilière de 2008 a commencé, et Swedbank a essayé de se retirer – il y avait une hypothèque pour ces deux bâtiments, mais pour construire le deuxième, l’argent n’était plus fourni. Au lieu de cela, Swedbank a demandé que tout l’argent soit remboursé immédiatement – juste au moment où il n’y avait aucune liquidité sur le marché. Il semblait qu’ils avaient un acheteur potentiel pour le projet et ils voulaient conclure un accord rapide – forcer Gvano à subir des pertes, à tout vendre pour 2 millions, reprendre et revendre à un prix beaucoup plus élevé. Swedbank a encore accru la pression en refusant de payer les loyers, en déménageant et en ignorant qu’ils avaient un contrat de location de 5 ans. Gvano n’était donc pas satisfait et a riposté de toutes les manières possibles – a utilisé ce processus ĀTAP, qui était tout à fait légal, mais bien sûr – il était clair qu’il y avait un trou dans la loi qui a ensuite été corrigé. Le bâtiment a ensuite été vendu pour 9 millions d’euros et un règlement a été conclu avec Swedbank en 2015.
  12. Pouvez-vous commenter votre lien avec les entreprises qui ont utilisé le nom Envestio?
    Au départ, c’était mon idée d’entreprise, en 2017, j’ai créé cette entreprise, j’ai demandé à créer des logiciels, des sociétés enregistrées, mais j’ai compris plus tard que je ne serais pas en mesure de réussir par moi-même, car cela nécessiterait beaucoup de dépenses marketing pour attirer les investisseurs. J’ai donc vendu le logiciel à Jevgenijs Kukins, mais il ne voulait utiliser aucune des entités juridiques que j’avais créées, et vient de créer une nouvelle LLC. Donc, plus tard, j’ai également vendu les 2 sociétés que j’avais créées et j’ai demandé à changer leur nom – mais ce n’étaient que des sociétés vides, elles n’étaient impliquées dans aucune des opérations commerciales d’Envestio.
  13. Connaissez-vous le nouveau propriétaire d’Envestio? L’avez-vous rencontré?
    J’ai étudié avec Jevgenijs Kukins à SSE, je connais également Eduard et Liene, mais je n’ai pas rencontré Arkadi et je n’ai aucune information à son sujet.

Traduction de l’article Envestio News de Colminey

30/12/2019

Nouvelles d’investissement

Ma correspondance avec Envestio concernant les récents changements. Arrête de paniquer!

Mise à jour 13/1/20

Ce poste reflète désormais une correspondance en cours. Chaque message aborde des sujets supplémentaires, rendant mes remarques précédentes moins pertinentes. J’ai donc édité mes remarques et j’en ai écrit de nouvelles à la fin.

Table des matières

  1. Envoyé à Envestio – 23/12/19
  2. Envestio to Ido – 30/12/19
  3. Envoyé à Envestio – 31/12/19
  4. Envestio to Ido – 01/09/20
  5. Envoyé à Envestio – 1/13/20
  6. Envestio to Ido – 13/01/20
  7. Mes commentaires les plus récents – 13/1/20

Envoyé à Envestio – 23/12/19

Cher Envestio

Je suis un investisseur fidèle et enthousiaste sur votre plateforme depuis 15 mois. J’ai blogué sur Envestio et référé de nouveaux investisseurs. Chaque fois qu’il y avait un doute sur quoi que ce soit lié à vos opérations, j’ai toujours encouragé d’autres investisseurs à attendre votre réponse officielle, qui s’est toujours révélée détaillée, professionnelle et honnête – à égalité avec les valeurs officielles d’Envestio.

Mais les développements récents m’inquiètent, comme beaucoup de vos autres utilisateurs. Vous n’êtes peut-être pas conscient de la gravité des problèmes, car vous n’observez que quelques demandes de rachat pour le moment. Mais à en juger par l’activité des médias sociaux et les messages personnels que je reçois quotidiennement d’autres investisseurs, je peux vous dire que la panique commence à s’accumuler. S’il se transforme en une vente massive, il peut s’avérer mortel pour Envestio.

Pour ma tranquillité d’esprit et, je l’espère, celle d’autres investisseurs, je voudrais vous demander une clarification en profondeur des sujets suivants:

1. Qui étaient les anciens actionnaires d’Envestio et pourquoi ont-ils décidé de vendre cette entreprise rentable et louée? Même si Envestio avait besoin d’un investisseur stratégique pour se développer, un rachat semble inutile: en général, un investisseur stratégique ne reçoit qu’une partie des actions.

2. Le remplacement d’un COO performant et respecté est également alarmant. Il est certain que M. Ritsmann pourrait être présenté en tant que directeur du marketing / développement tout en conservant le COO actuel. Même si un changement de rôle était nécessaire, le passage de M. Kukin à un rôle de conseil laisse présager une période de transition temporaire conduisant à son éventuel départ de l’équipe. Cela serait perçu par les investisseurs comme un autre mauvais signe.

3. Certaines ressources en ligne affirment que certaines des opérations commerciales dans lesquelles M. Ritsmann a été impliqué sont frauduleuses. Interrogée sur ces allégations, la réponse de M. Ritsmann était loin d’être satisfaisante. Les allégations provenaient clairement de sources bien informées et bien établies, et les qualifier de «spam en ligne» n’a pas rassuré les investisseurs inquiets.

Les points suivants doivent être abordés:

A) Quel était le rôle de M. Ritsmann dans ces opérations: actionnaire, membre du conseil d’administration, direction, consultation, emploi? Pourquoi cette expérience de travail est-elle absente de son CV LinkedIn? En fait, son ancien lieu de travail est répertorié comme «PMD Baltic OÜ», qui ressemble à une entreprise unipersonnelle largement inactive.

B) M. Ritsmann est-il toujours affilié de quelque manière que ce soit à Rosch, à la centrale cinétique ou au Roy Club? Et M. Ganzin?

C) Y a-t-il jamais eu, ou y aura-t-il jamais, une quelconque affiliation entre Envestio ou les projets répertoriés sur la plate-forme, aux autres activités et activités de M. Ritmanss ou de Ganzin?

D) Envestio, en tant que petite entreprise, est-elle prête à faire face à un scénario où son directeur de l’exploitation, son PDG ou ses actionnaires deviennent incapables de remplir leurs fonctions à la lumière de problèmes juridiques?

Veuillez noter: M. Kukin et Mme Meldere ont été marqués dans un message Facebook concernant ces problèmes et n’ont pas répondu. Autant que je sache, depuis le changement de direction, aucun membre de l’équipe précédente n’a informé la communauté, à l’exception de M. Ritsmann. Nous aimerions également avoir des nouvelles de l’ancien personnel de direction, s’il vous plaît.

Votre plate-forme concurrente Kuetzal traverse actuellement une crise à grande échelle impliquant des projets potentiellement frauduleux, un changement de direction, des propriétaires mystérieux ayant des antécédents de criminalité financière, etc. Il est très probable que nous assistions au premier effondrement d’une plateforme de financement participatif balte à droite. maintenant. Bien que le moment soit fortuit, certains investisseurs établissent déjà des similitudes entre les graves problèmes de Kuetzal et certains des récents changements apportés à Envestio.

Si vous ne parvenez pas à convaincre les investisseurs que tout ce qui concerne Envestio, sa gestion et sa propriété est 100% légitime et transparent – la panique de Kuetzal s’étendra inévitablement à Envestio, qu’elle soit justifiée ou non. Il s’agit d’une période cruciale qui nécessite une forte présence médiatique, des réponses détaillées et honnêtes et une augmentation de la transparence.

Avec votre permission, je partagerai votre réponse avec d’autres investisseurs.

Je vous remercie.

Ido Shkedi

2. Envestio to Ido – 30/12/19

de: Eduard Ritsmann

cc: Alesia Nikalaichyk

Salut Ido,

C’est sympa d’avoir de tes nouvelles. Au nom d’Envestio, je vous souhaite le meilleur pour 2020 et j’espère que notre coopération mutuellement bénéfique se poursuivra sans aucun changement.

Nous ne faisons face à aucun rachat ou retrait d’argent massif pour le moment, et tous les nouveaux projets collectent le financement nécessaire assez rapidement. Cependant, je ne peux pas contester le fait qu’une certaine crise de confiance est observée dans l’industrie. Elle a été déclenchée par de graves préoccupations concernant les récents changements dans la gestion de Kuetzal (des investisseurs séparés ont même confondu Envestio et Kuetzal), plusieurs projets ambigus, publiés par eux, ainsi que de graves problèmes bancaires, rencontrés par la plateforme. Rien de ce qui précède n’est observé dans l’affaire Envestio, car:

1. L’équipe Envestio existante reste avec l’entreprise, elle ne sera renforcée que par plusieurs employés de back-office afin d’assurer un aspect technique agréable et fluide des opérations ainsi que des services de support client.

2. Le COO précédent reste également avec la société pendant au moins un an en tant que conseiller général.

3. Envestio coopère avec une banque Baltique internationale réputée et stable dans la région; nos investisseurs ne rencontrent aucun problème avec les opérations d’entrée / sortie d’argent.

4. Début 2020, la procédure KYC va devenir automatique, ce qui fera gagner beaucoup de temps à tout le monde. D’autres interfaces et améliorations techniques sont prévues pour le reste de 2020.

5. Les projets d’investissement récents sont présentés par des entreprises européennes sérieuses et bien connues.

Maintenant, concernant les questions que vous avez posées:

A) Les actionnaires précédents étaient des particuliers, qui ont lancé la première version de la plateforme à la toute fin de 2017. Chaque start-up a un point où elle est vendue en tout ou en partie à d’autres investisseurs afin de poursuivre le développement durable de l’entreprise.

Cependant, depuis la mi-2018, plusieurs offres d’achat ont été reçues pour plusieurs raisons (notamment la capacité confirmée de poursuivre l’activité sans changements notables ou de garder toute l’équipe à bord).

Le présent accord d’achat d’actions (SPA) comprend le paragraphe selon lequel le nouveau propriétaire ne modifie pas les conditions principales pour les propriétaires de projets d’investissement et les investisseurs, n’initie pas de changements sérieux dans les conditions d’utilisation, etc.

B) Tout d’abord, l’ancien COO reste au sein de l’entreprise au moins un an en tant que General Advisor selon le SPA. Il apportera le soutien nécessaire au nouveau COO, qui est suffisamment expérimenté et compétent pour poursuivre le processus de développement durable de la plateforme. À son tour, le nouveau propriétaire est capable d’amener un certain nombre de nouveaux propriétaires de projets d’investissement de son réseau d’affaires à la plateforme.

Mon précédent emploi à temps plein était de 5 ans chez PMD Baltic OÜ, qui était une entreprise active pendant cette période. J’ai ensuite organisé des consultations techniques privées en tant que personne privée.

Mon rôle chez Rosch ou Roy Club est simplement un intérêt personnel, un hobby dans les dernières technologies et services, pour changer le monde et sauver la planète. Je ne suis pas actionnaire / membre de l’équipe de direction ou directeur des ventes chez Rosch ou Roy Club. C’est pourquoi cela ne vaut pas la peine de mentionner cette expérience sur LinkedIn, où seules les heures de travail contractuelles officielles complètes sont répertoriées.

Ni moi, ni M. Ganzin ne sont de toute façon affiliés à Rosch ou Roy Club.

C) Non, de tels projets n’ont jamais été / ne seront pas publiés par Envestio. Il est peu probable qu’un tel scénario se produise.

D) Comme mentionné ci-dessus, MEKukin et Mme L.Meldere restent avec la société et participent à la préparation des publications pour le compte d’Envestio. Cependant, afin de me familiariser avec la foule, j’ai le mandat de répondre aux questions et de diffuser d’autres informations concernant les changements de direction et les plans futurs d’Envestio lui-même.

J’espère que cette lettre apportera une clarté suffisante concernant les questions qui ont été posées. Cependant, n’hésitez pas à poser d’autres questions au cas où il y en aurait.

Cordialement,

Eduard Ritsmann

3. En route pour Envestio – 31/12/19

Merci, j’apprécie la réponse détaillée.

Certaines des informations que vous avez fournies sont précieuses, mais certains détails sont encore vagues ou pas tout à fait exacts.

1. «Mon précédent emploi à temps plein était de 5 ans chez PMD Baltic OÜ, qui était une entreprise active pendant cette période.»

Vous êtes l’unique propriétaire de ladite entreprise. Selon les rapports fiscaux, la société n’a exercé aucune activité commerciale au cours des deux dernières années, et très peu auparavant:

2016 – Ventes nettes 939 EUR, Bénéfice net 513 EUR

2017 – Ventes nettes 9940 EUR, Bénéfice net 797 EUR

2018 – Aucune activité

2019 – Aucune activité

Il est donc difficile d’imaginer que vous travailliez à plein temps à ce titre. Puis-je vous demander ce que vous avez fait d’autre au cours des dernières années?

2. L’adresse enregistrée de PMD Baltic est une maison qui a été très récemment mise aux enchères par huissier de justice:

https://www.ametlikudteadaanded.ee/avalik/teadaanne?teate_number=1549280

Pour autant que je puisse comprendre, cela signifie que votre entreprise précédente était dans une telle détresse financière que vos biens personnels ont dû être liquidés. Vous pouvez comprendre comment ces informations peuvent inquiéter les investisseurs d’Envestio. Un commentaire sur ce sujet?

3. Puis-je vous demander comment vous en êtes arrivé à présenter le projet de production d’énergie à la conférence du Roy Club si vous n’êtes pas officiellement affilié au Roy Club ou à Rosch?

4. Il serait très intéressant d’en savoir plus sur M. Ganzin. Sa carrière professionnelle consiste principalement à travailler dans des banques. Je serais ravi d’entendre parler de sa décision de devenir entrepreneur, de la façon dont vous vous êtes connus et de sa décision d’acheter Envestio et de vous nommer COO. L’histoire humaine derrière les communiqués de presse.

Merci encore pour la coopération.

4. Envestio to Ido – 1/9/20

de: Eduard Ritsmann

Eduard s’est excusé pour le retard et a fourni les commentaires suivants:

1. La société PMD Baltic OÜ a été créée dans le but de soutenir mon activité professionnelle dans le domaine du conseil technique et de la vente. Dans la majorité des projets réalisés au cours de cette période, j’agissais en tant que personne privée, l’option entreprise étant disponible pour les cas où le client était disposé / était censé coopérer avec une personne morale uniquement. Compte tenu du fait que de nombreux conseils susmentionnés ont été effectués dans les pays de la CEI, l’option entreprise n’a pas été utilisée de manière aussi intensive. En même temps, il ne stipule pas la pleine inactivité de PMD Baltic OÜ.

2. Cette vente aux enchères et d’autres activités connexes ne concernent que le propriétaire actuel de la propriété (mon ex-femme avec qui j’ai divorcé en 2016). Cela n’illustre en aucun cas la stabilité financière de moi-même ou d’une entreprise à laquelle je pourrais être associé.

3. Comme il a été expliqué précédemment, cet emploi était un contrat à durée déterminée. J’ai présenté ces cas, sur la base des informations sur le projet qui m’ont été fournies par la direction responsable de ces entreprises sans aucun passif ou intérêt financier à long terme. Je tiens à souligner à plusieurs reprises que je n’ai jamais participé à la création d’un projet d’arnaque.

4. Je suppose qu’il serait plus pratique de vous raconter cette histoire non pas par écrit, mais en personne. Compte tenu de votre intérêt continu et positif pour Envestio et nos projets, nous aimerions vous proposer d’être la première personne que nous invitons à rencontrer dans notre nouveau bureau à Riga, en Lettonie. Vous pourriez rencontrer l’équipe ainsi que voir certains des projets financés par Envestio. Il ouvrira la séquence des événements blogueurs que nous allons mener cette année afin de soutenir l’image de notre entreprise et des nouveaux membres de l’équipe.

5. En route pour Envestio – 1/13/20

Cher Eduard

J’apprécie vos réponses supplémentaires, qui ont plus de sens qu’auparavant. Je tiens également à m’excuser d’avoir abordé des questions personnelles. Bien que vos affaires personnelles ne concernent pas les utilisateurs d’Envestio, il est important pour nous de savoir que la communication avec les représentants d’Envestio est honnête.

Pour cette raison, je dois demander quelques éclaircissements sur les questions précédentes, ainsi que de nouveaux sujets:

1. Enchère de l’huissier: L’ avis d’enchère ne mentionne pas votre ex-femme. Vous êtes mentionné comme l’unique propriétaire de la propriété:

«Eduard Ritsmann (isikukood 37110300227) omandis oleva elamumaa 100%»

Aussi, l’huissier de justice a été impliqué pour la première fois en 2012, avant votre divorce:

«Interdiction d’interdire la disposition par l’huissier Veiko Kaasik en faveur d’Anatoly Tyagunovich (code personnel 36201250280). Déposé le 20/04/2012 sur la base d’une requête d’huissier de justice le 4/05/2012. “

Veuillez préciser la raison de la vente aux enchères d’huissiers et votre propre implication. Encore une fois: des vérités désagréables valent mieux que des inexactitudes.

2. Changement de nom des sociétés sœurs: Envestio SI OÜ a deux sociétés sœurs: Envestio OÜ et Envestio Collateral Agent OÜ. Ces sociétés ont été renommées peu de temps avant l’annonce de l’achat de Envestio par M. Ganzin. Les investisseurs n’ont pas été informés du changement, donc la décision n’a pas été transparente et donne l’impression que quelqu’un essaie de cacher le lien entre Envestio et ses sociétés sœurs.

C’est très inquiétant, car les garanties de prêt ont été données en garantie à Envestio Collateral Agent. Même les nouveaux prêts offrent toujours un «gage commercial en faveur de l’agent de garantie Envestio» – bien que le nom de la société ait été changé.

Ni vous ni M. Ganzin ne figurent en tant que membres du conseil d’administration sur BNG MASTERS OÜ et BELENERGY OÜ. La direction d’Envestio contrôle-t-elle toujours ces sociétés? Pourquoi ont-ils été renommés, quelle est leur fonction actuelle, comment cela se rapporte-t-il à la structure d’entreprise d’Envestio et qui détient les promesses de garantie?

3. Aleksandr Novohatski est membre du conseil d’administration de BNG MASTERS OÜ et BELENERGY OÜ. Il a une expérience très problématique avec plusieurs sociétés en faillite, par exemple:

« BALTMET PRODUCTION LLC

Sundkustutatud le registre du commerce par les

collecteurs d’impôts causé des dommages aux

créanciers pour les dommages ‘

[[forcé l’ extinction par le registre du commerce

Le collecteur d’impôts a été NUI

créanciers ont été lésés]]

Quel est le rôle de M. Novohatski et pourquoi une personne avec un passé aussi problématique est-elle impliquée avec Envestio?

4. Rachats: les investisseurs commencent à paniquer et les demandes de rachat s’accumulent. Actuellement, [[13/1/20 ~ 00: 00 UTC]], plus de 374 000 € d’anciens prêts sont mis en vente. Même si tout le reste sur Envestio va bien, les rachats peuvent toujours pousser Envestio dans une crise de trésorerie fatale. Par conséquent, je demande à connaître le montant actuel restant dans les réserves d’Envestio.

5. Gestion de la crise: toutes les préoccupations ci-dessus concernant Envestio sont suffisamment graves, mais l’effondrement de Kuetzal a encore aggravé la panique. Je recommande fortement à Enevstio de lancer immédiatement une campagne massive sur les réseaux sociaux, où chacun des membres de l’équipe est vu et entendu (de préférence en vidéo), pour communiquer le statut d’Envestio aux investisseurs et répondre honnêtement à toutes les préoccupations.

Outre les problèmes fondamentaux de Kuetzal, les raisons immédiates de l’effondrement de Kuetzal étaient la communication malhonnête, le manque de communication, la perte de confiance et la panique conduisant à des retraits massifs. S’il vous plaît ne laissez pas cela arriver à Envestio.

6. Invitation à se rencontrer: Merci pour l’invitation au nouveau bureau. Malheureusement, je vis loin et je ne sais pas quand je pourrai visiter la région. Je suis sûr que d’autres blogueurs et investisseurs aimeraient avoir l’occasion de se rencontrer en personne et de discuter des choses dès que possible: idéalement cette semaine, même si le nouveau bureau n’est pas encore prêt.

Comme précédemment, vos commentaires seront appréciés.

6. Envestio to Ido – 13/01/20

de: Eugene Kukin

cc: Eduard Ritsmann, Arkadi Ganzin, Alesia Nikalaichyk

Salut Ido,

C’est agréable de vous entendre en tant que l’un des partisans d’Envestio les plus actifs au cours des dernières années.

Tout d’abord, je tiens à vous informer que, compte tenu de la panique sur le marché, causée par la panne de Kuetzal, je suis en train de négocier avec le nouveau propriétaire d’Envestio concernant mon retour au poste de COO avec Eduard qui passe au poste. du chef des ventes. Les négociations se déroulent plutôt bien et j’espère que l’annonce correspondante sera distribuée plus tard cette semaine.

Concernant vos questions:

1. Vente aux enchères d’huissiers. Eduard est un peu contrarié par un tel intérêt pour sa vie privée, et je crois également que les affaires privées des employés embauchés ne devraient pas affecter l’entreprise, sauf, bien sûr, les incidents criminels, ce qui n’est certainement pas le cas. Actuellement, cette propriété est vendue par son ex-femme malgré les nuances de sa propriété.

2 + 3. Changement de nom des sociétés sœurs (en fait pas des sociétés sœurs). Ces deux sociétés n’ont jamais été actives et Envestio ne les a pas utilisées pour son activité. Celles-ci ont été enregistrées au moment où tout a commencé et nous avons envisagé un autre régime juridique (et nous les avons conservés en cas de modification de la législation).

Comme nous avons trouvé un moyen légal d’enregistrer toutes les hypothèques et tous les gages au nom d’Envestio SI OU, ces deux sociétés sont restées vides (pas de comptes bancaires, aucune activité visible dans le registre des sociétés estonien) et, finalement, comme modifications de la législation sont peu probables, ils ont été vendus à une troisième personne, qui n’est pas liée à la plateforme Envestio. Il n’y avait aucun lien commercial entre Envestio SI OU et ces deux sociétés à l’exception du nom, qui a dû être changé après la vente.

C’est un bon point concernant le texto, cependant. Nous savons qu’Envestio a encore beaucoup de choses à améliorer, et je crois que cette ligne est restée dans le système dès le début lorsque nous avons envisagé d’utiliser activement la société Envestio Collateral Agent. Notre informatique va le changer, Alesia, veuillez contrôler.

4. Rachats . Bien sûr, la panique incontrôlée peut tuer même une banque publique avec des milliards sur ses comptes car aucun des établissements de crédit ne peut survivre à un retrait massif de fonds. Envestio ne joue qu’un rôle d’intermédiaire entre les investisseurs et les emprunteurs qui ne suppose pas détenir des millions sur son compte. Cependant, nous nous sentons en sécurité pour le moment car les réserves d’Envestio sont 2 à 2,5 fois plus élevées que le niveau actuel des demandes de rachat.

5. Gestion de crise. Comme je l’ai mentionné au tout début, la première étape pour mettre fin aux paniques a déjà été effectuée, à savoir récupérer le COO précédent. Les étapes suivantes suivront, comme dans la situation, provoquée par l’effondrement de Kuetzal, nous ne pouvons pas rester passifs et devons clarifier toute incertitude à laquelle nous pouvons faire face.

6. Invitation à se rencontrer. Il y a un certain nombre de visites de blogueurs en cours de nomination, alors merci pour votre réponse.

Restons en contact.

Cordialement,

Eugene

Mes commentaires les plus récents – 13/1/20

Avec les courriels précédents, j’ai peut-être été trop rapide pour répandre des mots rassurants. Mais cette fois, je pense vraiment que la réponse d’Envestio est excellente et extrêmement rassurante. Plus précisément:

Je soutiens le changement de rôle proposé et je pense qu’il rétablira la paix pour les investisseurs et la stabilité pour Envestio.

Je suis entièrement d’accord pour dire que la vie personnelle des employés de la plateforme ne devrait pas concerner les investisseurs. Je tiens à préciser que ces sujets n’ont été abordés que dans le cadre de l’évaluation des antécédents professionnels de M. Ritsmann . Par conséquent, sa réticence à révéler des détails plus personnels est compréhensible.

Je pense que les informations fournies tout au long de la correspondance clarifient que le passé de M. Ritsmann n’a absolument aucune incidence sur Envestio – à part l’idée qu’il peut être mieux qualifié en tant que chef des ventes que chef des opérations.

L’histoire avec les sociétés pas vraiment sœurs était clairement un malentendu. Le texte sur les pages de prêt était trompeur, mais je n’aurais pas dû tirer de conclusions hâtives. C’est un faux problème.

Je suis très heureux de voir un changement de ton d’Envestio en ce qui concerne la gestion des crises, et je pense personnellement que le seul danger immédiat pour Envestio en ce moment est la panique des investisseurs.

* Je suis conscient des inquiétudes concernant le projet Dolomite. J’ai choisi de ne pas aborder ce sujet dans le même e-mail où je discute du sort d’Envestio, car même s’il y a effectivement un problème avec un projet spécifique (qui n’est toujours pas vérifié), je pense que c’est une énorme erreur de lier le sort d’un plate-forme à celle de tout projet spécifique.


Traduction du communiqué de presse d’Envestio

“Envestio réagit à la panique sur le marché de financement participatif de la Baltique, causée par l’effondrement de la plate-forme estonienne Kuetzal, en renvoyant son ancien chef de l’exploitation Evgeniy Kukin à son poste.

La fin de 2019 sur le marché du financement participatif baltique a été assez difficile pour tous les acteurs, car la défaillance de la plate-forme Kuetzal a provoqué une crise de confiance et a incité de nombreux investisseurs à retirer leurs fonds du marché.

Envestio a également dû faire face à un certain nombre de rachats d’investissements prématurés et de retraits de fonds subséquents, qui ont été réalisés sans retard et en totalité grâce au fonds de réserve d’Envestio, qui, dans les circonstances actuelles, varie de 500000 à 800000 euros.

En outre, afin de minimiser la place aux rumeurs et spéculations négatives, causées par des changements dans le conseil d’administration d’Envestio, qui ont eu lieu presque simultanément avec des changements similaires à Kuetzal (pour des raisons absolument différentes, cependant – Envestio a été acheté par un solide investisseur Européen) le nouveau propriétaire d’Envestio, M. Arkadi Ganzin a conclu un accord avec l’ancien chef de l’exploitation de M. Envestio Evgeniy Kukin pour revenir à ce poste à partir du 15 janvier 2020.

Dans le même temps, M. Eduard Ritsmann, qui a été nommé au poste de COO et directeur du développement juste après la vente de la plateforme en décembre 2019, continuera à travailler pour Envestio en tant que chef des ventes.

Par conséquent, aucun parallèle ne doit être établi entre les affaires Envestio et Kuetzal, car Envestio conserve à bord toute l’équipe de professionnels, avec laquelle elle est devenue l’un des leaders du marché du crowdinvesting balte, a gagné la confiance de près de 15 000 investisseurs enregistrés et a maintenu un paiement parfait. discipline et maîtrise de solides réserves financières pour assurer une activité opérationnelle ininterrompue et fiable.”


Mon avis sur Envestio suite à la lecture de ces articles

Kristaps Mors a fait un magnifique travail d’investigation. Je le remercie pour les interrogations et les éclairages apportés à la communauté des investisseurs crowdlending.

Les questions levées par Kristaps Mors sont importantes et peuvent créer une inquiétude pour un investisseur non sachant comme moi. Toutefois la réaction d’Envestio amène un peu d’équilibre et permet l’analyse suivante :

  • Envestio n’est pas une arnaque à proprement parler car l’entreprise n’est pas un coquille vide.
  • Envestio mène réellement des projets d’investissement.
  • Ces premiers points porte à croire que l’équipe d’Envestio à quelque chose à perdre en cas d’échec de leur lancement.
  • Envestio est de près ou de loin en contact avec des personnes ayant des démêlés avec la justice. Toutefois ce n’est pas rare dans les milieux financiers ou des montants importants sont engagés.
  • Envestio riposte sur les réseaux, tient à rassurer ses investisseurs et apportent des éclaircissements sur son organisation.

Bref, il va falloir attendre d’autres expertises plus poussées pour se faire une réelle idée de la santé financière d’Envestio.

En attendant je ne vais pas retirer mes fonds investis de chez Envestio mais je ne vais pas non plus investir davantage chez Envestio. Par contre je vais retirer mes fonds disponibles pour les investir dans des plateformes ayant fait leurs preuves comme Mintos ou Grupeer par exemple.

Un sérieux rééquilibrage de mon portefeuille est nécessaire.

Envestio arnaque comme Kuetzal ? (1/2) 47

Je m’appelle Erwann (hé oui un Breton), j’approche à petits pas de la quarantaine, je suis marié à la plus belle des femmes (désolé) et papa de deux magnifiques enfants. Mes enfants et ma femme sont ma joie de vivre. Je travaille à temps plein comme ingénieur. Je partage avec vous mon chemin vers l’indépendance financière à travers l’investissement en ligne (bourse, trading et P2P lending) et en immobilier. Merci de vous intéresser à mon blog !

%d blogueurs aiment cette page :