Support et résistance 101 – les bases

Le principe des niveaux de support et de résistance

Les concepts de support et de résistance sont indéniablement parmi les plus utilisés et les plus discuter de l’analyse technique. Bien qu’à première vue assez simples le support et la résistance deviennent un sujet très compliqué pour les traders avisés.

Dans cet article nous allons essayer de simplifier la complexité et qu’il y a autour de la résistance et du support en nous concentrant sur les bases de ce qu’un trader doit savoir dans sa pratique.

Support et résistance sont souvent des termes auxquels nous faisons référence sur un graphique comme une limite d’évolution du prix d’un actif dans une direction, c’est-à-dire à la hausse ou à la baisse.

Support et résistance peuvent être présenté de multiples façons et il peut être bien plus compliqué de les maîtriser que ce qu’une ce qui paraît.

 

 

 

Le support

Le niveau support est un niveau où le prix tend à trouver un support alors qu’il chute. Cela signifie que le prix à plus de chance de rebondir sur ce niveau que de continuer sa chute. Cependant si le prix continue sa chute il est possible qu’il continue de descendre jusqu’à rencontrer un prochain support.

 

La résistance

Un niveau de résistance et l’opposé d’un niveau de support c’est-à-dire que le prix en hausse tend à trouver une résistance à mesure qu’il s’élève. Encore une fois, cela signifie que le prix est susceptible de rebondir sur ce niveau plutôt que de le franchir à la hausse. Toutefois de la même manière que pour le support, une fois que le prix a franchi le niveau de résistance, il est probable qu’il continue de croître jusqu’à rencontrer un niveau de résistance supérieur.

 

Principe de polarité des résistances et des supports

Dans la mesure où une action, haussière comme baissière, connait des corrections et des impulsions il est régulier que d’anciennes résistance deviennent des supports et que d’anciens support deviennent à leur tour des résistances. Nous parlons alors du principe de polarité.

 

Ligne de tendance

Les supports et les résistances peuvent être identifiés comme des lignes de tendances en analyse technique. Certains traders croient aussi en l’utilisation du point de pivot (que je détaillerais dans prochain article).

 

La plupart du temps un support, comme une résistance, sont testés par le prix c’est-à-dire que le prix vient toucher puis rebondir au niveau de la Résistance ou du support avant de casser ce niveau. Une fois le niveau franchi comme je viens de l’expliquer au-dessus, la résistance devient support et dans le cas d’un support, le support devient résistance.

 

La psychologie des supports et des résistances

Les supports et les résistances ont une importance capitale dans la psychologie du trading  Et sont une part importante de l’analyse technique.

Je fais notamment référence ici aux prix ronds. En effet lorsqu’un prix atteint un multiple de 5 ou de 0,5, par exemple 5 dollars ou bien 5,5 dollars, les gens voient ces niveaux ronds comme de potentielles interruptions du mouvement en cours . C’est donc souvent autour des prix ronds que les acheteurs (Bulls) que les vendeurs (Bears) se disputent la suprématie du marché. Il faut toujours donc rester très attentif à ces prix ronds comme expliqué précédemment.

 

Les canaux (channels)

Lorsqu’un prix varie d’un support à une résistance on dit alors qu’il se forme un canal. Les canaux peuvent être horizontaux, haussiers ou bien baissiers.

Si le prix d’une action se déplace entre un support et une résistance, une technique d’investissement classique et assez commune, consiste à acheter l’action proche de la zone de support est à vendre cette même action proche de la zone de résistance. A l’inverse il est possible d’acheter l’action proche de sa zone de résistance et de couvrir sa vente proche d’une zone de support.

 

Conclusion

Cette technique est celle reprise par Nicolas Bazard dans la formation Vivre de la Bourse que j’ai suivi. C’est une technique de swing trading relativement fiable. L’important est de pouvoir scanner, c’est-à-dire trouver dans la globalité du marché, des actions dont le prix évolue dans un canal.

Mais attention à nouveau à la psychologie du trader.  En effet un canal et à déterminer sur une échelle de temps, que ce soit en mois, en semaines, un jours, ou en minutes.  Un canal peut paraître très clair par exemple sur un graphique avec une unité de temps jour, mais si on zoom sur une échelle en minutes, par exemple une échelle de 5 minutes alors il est possible que le canal apparaît beaucoup moins fluide et l’inquiétude peut croitre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *